LE GESTE

J’ai choisi de cultiver mes légumes afin de pouvoir raconter une histoire de la graine à l’assiette…et aussi pour conjuguer la main du cuisinier et du jardinier, ces deux « métier-passion » où le geste, son élégance, sa beauté sont déterminants . Avec ces jardins, j'ai confié ma créativité à la nature, c'est elle qui dicte mon geste, il y a une cuisine pour chaque saison. Le plus beau livre de cuisine a été écrit par la nature.